Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg - Ministère de la Culture
Panier : 0 article(s)
Montant : 0,00 €

TOTAL

0,00 €

Partager cet article  

Le Club des Chômeurs

Réalisation: Andy Bausch

 

Production: Iris Productions

 

Fiction, long-métrage

Luxembourg, 2002, Couleur

 

Durée:101 min.

 

Langue: luxembourgeois

 

Sous-titres: anglais, français, allemand

 

 

Le Sud industriel du Grand-Duché de Luxembourg.

Le déclin de la sidérurgie a entraîné son cortège de chômeurs.Mais l'Etat-Providence a décidé de les prendre en main.

Tous sans exception! Tous? Non!  Un petit groupe décide de résister et fond... le Club des Chômeurs.

 

Pour devenir membre il faut payer le prix fort: être sans emploi, jurer de le rester, refuser toute forme de formation complémentaire et surtout profiter à fond de la manne étatique sous toutes ses formes.

 

‘Le Club des Chômeurs’ est une comédie douce-amère sur une bande de laissés-pour compte confortablement installés en marge... jusqu'à ce qu'ils aillent trop loin et tombent très bas.

 

Amour. Haine. Trahison. Humour. Tous ces ingrédients font de ce film à petit budget un film à grands moyens: il réussit à nous émouvoir et à nous poser les questions essentielles...

 

 

Bonus:

 

Kinotrailer ‘Club des chômeurs’

Making of & Deleted scenes & goofs

RTL Reportagen

Cast & Crew Infos

 

Informations complémentaires

 

Scénario: Jean-Louis SCHLESSER - Directeur de la photographie: Jacques RAYBAUT - Montage: Mirjam KRAKENBERGER - Musique originale composée et interprétée par: Serge TONNAR - Direction artistique: Axel WERNER - Ingénieur du son : Philippe KOHN

 

Cinq chômeurs du Sud du Luxembourg décident de fonder le Club des chômeurs. Leur leader, Jérôme, s'imagine en guerrier indien mais est en fait divorcé et chômeur professionnel habitant chez sa mère. Théid est un ancien employé de l'Arbed à qui un accident de travail a coûté un doigt. Abbes, l'aîné de la troupe, a tout essayé pour avoir droit à une pension d'invalide mais jusqu'à présent sans succès. Frunnes, qui est marié à l'ancienne Miss Minett et qui jadis conduisait un BMW, est maintenant criblé de dettes et, bien sûr, au chômage. Ensuite il y a Sonny Boy, ex-membre d'un groupe de rock qui n'a pas survécu à sa quatrième répétition. Sonny Boy sera celui qui trahira le Club en acceptant un job auprès du service d'hygiène. Pour le remplacer, il y a Petz, devenu chômeur après avoir perdu son job de projectionniste lors de la fermeture du cinéma local.

Jérôme a un faible pour Angie, sa correspondante au bureau de l'emploi. Même si elle semble d'abord hors d'atteinte pour lui, au fur et à mesure qu'elle apprend à le connaître, Angie tombe sous le charme de Jérôme. Le Club s'essaye aux petits coups de contrebanditisme et de vol. Cela semble se passer étonnemment bien lorsque Frunnes perd patience et tente de braquer une banque tout seul. Le coup tourne mal et Frunnes est tué par la police en tentant de prendre la fuite. Jérôme, également recherché pour un de leurs coups précédents, est arrêté peu de temps après et condamné à quatre ans de prison, ce qui n'empêche pas Angie de l'épouser. A sa sortie Jérôme trouvera un boulot qu'il gardera jusqu'à la pension. Abbes, condamné à douze mois de prison, réussira finalement à obtenir sa pension d'invalide grâce au mauvais traitement reçu en prison. Théid, qui à ce jour est toujours en prison, deviendra écrivain et obtiendra même un prix littéraire. Leur fidèle ami Petz leur rend visite chaque semaine.


6 en stock
14,90 €